BACHELOR UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE GMP

  

Le génie mécanique productique porte sur le cycle de vie d’un produit, de sa conception à sa réalisation. Ce produit peut être un objet simple, un composant mécanique ou un système mécanique complexe. De nombreux domaines d’activité sont concernés par le GMP : transport et automobile, aéronautique et espace, industries agroalimentaires, industries de transformation et manufacturières, électroménager, équipement médical …
De plus, les activités exercées dans ces domaines sont aussi diverses que les activités de bureau d’étude, d’étude d’industrialisation, de recherche et développement, d’organisation de la production, de logistique, d’essais, de réalisation de prototype, de qualité, de maintenance, de services technico-commerciaux …
 

Ainsi, un titulaire d'un B.U.T GMP peut par exemple exercer le métier de :

  • concepteur en bureau d’étude ou en laboratoire de recherche et développement
  • préparateur méthode ou responsable de production
  • animateur des services qualité ou technico-commercial
  • conducteur de projet ou responsable d’organisation et de gestion de la production...
  Télécharger la plaquette B.U.T GMP
  Télécharger la présentation B.U.T GMP

  Consulter le site officiel du B.U.T GMP

 
 
 
 



Qu'est-ce que le B.U.T GMP ?

Le B.U.T GMP est le nouveau diplôme proposé par les IUT en Génie Mécanique et Productique. Il se prépare en 3 ans et remplace l'ancien DUT et la plupart des licences professionnelles. A l'issue des 2 premières années, les étudiants ayant satisfait aux critères d'évaluation obtiennent le DUT et à la fin de la troisième année, le B.U.T est délivré.
A l'IUT de Ville d'Avray, le B.U.T peut être préparé en apprentissage dès la deuxième année de B.U.T.
La qualité pédagogique de l'IUT est maintenue et les étudiants profitent toujours d'un encadrement assuré par les enseignants et enseignants-chercheurs de l'IUT ainsi que par des intervenants extérieurs expérimentés.
Le programme est national et basé sur l'acquisition de compétences reconnues et recherchées par le milieu industriel dans les 3 étapes du cycle de fabrication (encore appelées situations professionnelles) :
  • La conception
  • L'industrialisation
  • L'organisation industrielle.
La durée de la formation représente 2000 heures d'enseignement, 600 heures de projets tutorés et 22 à 26 semaines de stage.
300 heures sont associées à un parcours choisi en 2ème année qui permet d'approfondir ses connaissances dans un des domaines.
 

Le département GMP de l'IUT de Ville d'Avray propose actuellement 2 parcours :

 
L'objectif du B.U.T est alors d'obtenir pour les 3 situations professionnelles, les 4 grandes compétences suivantes :
  • Spécifier
  • Développer
  • Réaliser
  • Exploiter
Une 5ème compétence s'ajoute selon le parcours choisi en 2ème année :
  • Innover (pour le parcours Innovation pour l'industrie)
  • Virtualiser (pour le parcours Simulation numérique et réalité virtuelle)

Témoignage

"Lors de mes vœux, j’ai tout de suite pensé aux BUT"

Lisez le témoignage de Gatien, étudiant en 1ère année de B.U.T GMP, qui a répondu aux questions du Parisien Etudiant.

Les compétences visées

  Spécifier

  • Conception du produit : Identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit).
  • Industrialisation du produit : Identifier les paramètres d'élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc...) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délais, etc...) et moyens à disposition.
  • Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, ets...).

  Développer

  • Conception du produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y compris les énergies; Identifier des solutions technologiques.
  • Industrialisation du produit : Elaborer et valider l'APEF (Avant Projet d'Etude de Fabrication), la gamme de fabrication et d'assemblage.
  • Organisation industrielle : Définir l'implantation d'une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, érgonomie, humain,...).

  Réaliser

  • Conception du produit : Réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement,...) pour une pièce ou un système mécanique.
  • Industrialisation du produit : Elaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en oeuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement,etc...).
  • Organisation industrielle : Définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité,...), définir l'implantation.

  Exploiter

  • Conception du produit : Gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer les retours clients issus du marketing.
  • Industrialisation du produit : Mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et de retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances.
  • Organisation industrielle : Gérer une ligne de prodcution (planification & ordonnancement), mettre en oeuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l'automatisation de la remontée de données.

  Innover
(pour le parcours Innovation pour l'industrie)

  • Conception du produit
  • et/ou industrialisation du produit
  • et/ou Organisation industrielle

  Virtualiser
(pour le parcours Simulation numérique et réalité virtuelle)

  • Conception du produit
  • et/ou industrialisation du produit
  • et/ou Organisation industrielle

Conditions d'accès

Le recrutement s'effectue sur dossier via la procédure Parcoursup.
Peuvent postuler :
  • Les étudiants titulaires d'un baccalauréat général ayant comme spécialités :

- Mathématiques (spécialité obligatoire)
- Physique ou Sciences de l'Ingénieur
  • Les étudiants titulaires d'un baccalauréat Technologique STI2D (option ITEC, SIN, EE, AC)

  • Les étudiants en réorientation :

- après une ou deux années de licence (L1 ou L2),
- après une ou deux années en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE ou "Prépa"),
- après une ou deux années en premier cycle d'école d'ingénieur '"Prépa intégrée").
  • Les étudiants réalisant une validation des acquis de l'expérience (VAE) de la commission VAe de l'IUT de Ville d'Avray

Mis à jour le 31 janvier 2024